Emmanuel Guiton/ avril 10, 2019/ 0 comments

Premier projet du collectif Éclem : couvrir de panneaux solaires une nouvelle extension des ateliers d’Alise, une structure d’insertion professionnelle située à La Pommeraye.
Grâce à 50 personnes, le projet est financé. Il a été déposé fin décembre 2019 auprès d’Enedis. L’installation est prévue pour le second semestre 2020.

Le projet

Fin 2018, l’association Alise décide la construction d’une extension de 400m² pour ses ateliers. Alise envisage de l’équiper en panneaux photovoltaïques mais le projet ne voit pas le jour, faute de financement.

C’est aussi à ce moment qu’est créé Éclem. Alise sollicite le collectif qui réalise les premières études début 2019. La toiture, exposée plein sud, est idéale pour installer une centrale solaire. Alors quoi de mieux qu’une coopération entre deux structures qui portent les même valeurs ?

Où en sommes-nous ?

Pré-étude techniqueFeu vert
Pré-étude financièreFeu vert
Choix des prestatairesFeu vert
FinancementFeu vert
InstallationFeu rouge
RaccordementFeu rouge
Mise en serviceFeu rouge

Travaux de l'extension des ateliers Alise
Vue des travaux de construction de l’extension (octobre 2019)

Pourquoi ?

Comme d’autres l’ont fait autour de nous (Atout Vent à Chemillé, Eola à Ancenis …), nous souhaitons assurer collectivement l’avenir énergétique de notre territoire. Nous voulons agir en faveur de la transition énergétique, notamment par le développement des énergies renouvelables. Nous espérons un engagement de chacun·e pour que ces projets se fassent par et pour les habitant·e·s du territoire, et pour les générations à venir.

Comment ça marche ?

Éclem est une communauté de la SAS citoyenne CoWatt. CoWatt est une structure régionale de l’ESS, créée en juin 2017 par les associations Alisée et Elise, dans le but de faciliter l’émergence de petits projets photovoltaïques et de les multiplier sur tout le territoire des Pays de la Loire. CoWatt met à disposition de ses communautés une structure juridique toute faite, des outils, une expertise qui sont autant de freins en moins pour mener à bien les projets. CoWatt signe tous les contrats pour Éclem : achat et installation des panneaux, emprunt bancaire (auprès de la Nef), raccordement avec Enedis, revente de l’électricité à Enercoop, etc.

Le collectif Éclem a d’abord réalisé une pré-étude technique pour vérifier la faisabilité du projet : orientation et inclinaison du toit, nature de la charpente, absence d’ombrage, nombre de panneaux … Conclusion : la toiture est idéale pour installer une centrale de 81 kWc (puissance instantanée maximum). Le productible est estimé à 1,1MWh par an, soit l’équivalent de la consommation de 24 foyers (ou 40 foyers sans chauffage électrique).

Deuxième étape : le collectif a étudié le coût du projet et sa rentabilité. L’investissement total est de 98 000€. Le plan de trésorerie a été bâti sur 20 ans et validé avec une revente totale de l’électricité à Enercoop. L’autoconsommation a été écartée car elle ne pouvait pas assurer le financement du projet. Pour lancer le projet, nous avons recueilli 31 200€ de capital auprès de 50 citoyens. Les 67 000€ restants sont empruntés à la Nef

Une joyeuse équipe vous attend.

Comment puis-je participer ?

En rejoignant le collectif ! Contactez-nous : contact@eclem.fr .
Si ce projet est sur de bons rails, il nous reste à faire émerger les prochains.

Share this Post

Leave a Comment